Travailler mieux pour profiter plus


« Travailler mieux pour profiter plus » est un livre de David Gilbertson en 28 règles d’or dont 17 synthétisées ici. (vous pouvez aussi acheter le livre, moi on me l’a offert, quelqu’un qui sait que je ne fais presque que ça..) 

1 – Rendez-votre entreprise durable

Traduction : Définissez en une phrase votre mission principale et tenez-vous-y. Si vous pouvez dire « c’est ce que je veux faire et je continuerai à le faire » ‘est déjà un bon début.

2 – Simplifiez

Traduction : Le monde est plein de crétins surdiplômés qui passent leur temps à tout compliquer. Les gens intelligents simplifient ce qui est complexe. Si vous expliquez à quelqu’un ce que vous faites et qu’il n’a rien compris dans les 30 secondes, ça craint. Le message doit passer tout de suite sans quoi les gens fuiront. Regardez bien la tête de votre interlocuteur/client : s’il commence à regarder dans le vide, c’est mauvais signe.

3 – Posez des questions

Traduction ; Posez-vous des questions, posez-vous les questions qu’on risque de vous poser et anticipez les réponses. Comme dirait quelqu’un : « Il n’y a pas de questions indiscrètes, il n’y a que des réponses indiscrètes. »

4 – Une raison d’y croire

Traduction : Là il va encore falloir vous poser des questions, des vraies mais surtout les bonnes. Quel genre de questions ? Ce genre là :

  1. Qui a besoin de ça ?
  2. Comment les gens satisfont-ils ce besoin ?
  3. Pourquoi acheter ceci plutôt que cela ?
  4. Combien de personnes seraient susceptibles de l’acheter ?
  5. Comment les joindre ?
  6. Combien paieront-ils pour cela ?
  7. A quelle fréquence l’achèteront-elles ?
  8. Combien cela coûtera-t-il pour le faire ?
  9. De combien de personnes aurai-je besoin pour le faire ?

Sortez prendre l’air, promenez le chien et réfléchissez à tout ça. Votre projet doit tenir sur une certitude pas sur un espoir ou une envie.

5 – Distinguez-vous

En quelques mots : Trouvez un domaine dans lequel vous êtes bon, très bon et si possible dans les 25% au top du top et pas l’inverse. Ce n’est pas forcément ce que moi j’ai fait, j’ai opté pour la polyvalence et créé un métier fourre-tout, du coup je peux rebondir d’une tâche à une autre. Mais le mieux c’est de trouver un domaine où vous vous ferez facilement remarquer. En gros si vous choisi de faire la même chose que les autres et en plus en moins bien : lâchez l’affaire. Il y a une règle très simple : ce sont les petits qui ramènent de la clientèle aux plus gros. Les clients découvrent votre produit pour la première fois puis découvrent une grosse boîte qui fait la même chose que vous : ils finiront par gonfler sa liste de clients et vous délaisseront. Pourquoi ? Parce que la grosse entreprise fait la même chose que vous, elle le fait mieux et peut être même moins cher. Vous vous dites que tout a déjà été fait ? Soyez créatif ! C’est la règle d’or de la valeur AJOUTÉE.

6 – Sachez où vous allez

Traduction : Quel est votre rêve ? Car il en faut un. Trouvez-le. Dessinez votre entreprise : à quoi peut-elle ressembler ? Maintenant dessinez ce qui pourrait le plus ressembler au stade où vous vous en êtes et comparez les deux dessins. Le chemin entre les deux : c’est la direction que vous devez prendre. Vous suivez ?

 7 – Faites toujours mieux, pas la même chose

Ca veut dire quoi ? Avancer, ne pas bouger ou reculer. Les besoins et les goûts des changent. Vous devez suivre le fil. Si vous restez bloqués dans le passé, d’ici là que vous redeveniez à la mode…

8 – Préférez la croissance au bénéfice

Faire le contraire est tentant. fabriquer + vendre plus = croissance. Deux méthodes simples : soit vous faites plus et vous vendez moins cher soit vous faites moins et vous vendez plus cher.

9 – Enrichissez votre client

Comment ? En sachant pourquoi les gens achètent votre service ou produit. Si vos clients trouvent qu’il est enrichissant, ils en parleront autour d’eux ou l’offriront à leurs proches.

10 – Réduisez intelligemment

En gros : supprimez ce qui ne sert à rien, stoppez tout ce qui ne se vend pas.

11 – Investissez dans du marketing gagnant

Le marketing a un coût et certains entrepreneurs en ont peur : même moi. Quand on ne sait pas d’avance ce qu’il nous rapportera c’est naturel. Et pourtant le marketing coûte moins que ce que la vente rapporte, c’est le principe en tout cas.

12 – Ne supposez pas

Déterminez ce qui marche vraiment et pas ce que vous pensez qui va marcher. Tests, questionnaires, sondages, collectes d’informations réelles permettent de savoir vraiment ce que les gens préfèrent.

13 – Ne suscitez pas les suppositions

Si vous faites un questionnaire adressez-vous à des gens qui savent de quoi vous parlez sans quoi leurs réponses seront elles-même des suppositions.

14 – Soyez responsables : déléguez

Ce n’est pas toujours facile et on en a pas toujours les moyens non-plus. Mais une fois que votre entreprise peut se le permettre : déléguez. A moins que vous ne sachiez tout faire. Mais cela reste parfois une perte de temps. Déléguez fait gagner du temps. Et le temps c’est quoi ?

15 – Soyez courageux, pas téméraire

C’est quoi la différence ? Quelqu’un de téméraire traverse la rue sans regarder. Quelqu’un de peureux ne traverse pas. Quelqu’un de courageux traverse une fois qu’il a évalué le danger.

16 – Augmentez votre résistance

Retenez juste cette phrase : une occasion manquée peut être plus importante que l’entreprise elle-même. Vous suivez ?

17 – Insistez sur le meilleur

Si vous pensez à embaucher : trouver la personne la plus compétente et gardez-la.

Cet article vous a plu ? Dites-moi ce que vous en avez pensé en laissant un commentaire :

2 Commentaires


  • Manon Roy // // Reply

    Extra cet article,direct,explicite,et juste,depuis cinq minutes que je suis sur votre site….et je suis séduite par les conseils le look WOW,enfin j’usque là,c’est délicieux visuellement et intellectuellement!!!

  • theartofindiscipline // // Reply

    Merci beaucoup Manon pour votre commentaire ! 🙂

Laisser un commentaire (ça fait toujours plaisir)