Comment faire un bon flyer ?


Thème : création d’un flyer, tract publicitaire, flyer publicitaire, comment faire un flyer, marketing direct.

Quel est le but du flyer ?

Quand vous souhaitez susciter une réponse immédiate de la part du client, privilégiez le flyer ou prospectus, dans un style sérieux ou original. Le message et le support disent d’emblée au lecteur : « Saisissez l’occasion au vol ». Les prospectus envoyés transmettent rapidement votre message et sont faciles à produire chaque fois que vous lancez une promotion ou un évènement.

Vous êtes commerçant : vous pouvez par exemple, si vous proposez des promotions hebdomadaires ou mensuelles, envoyer plusieurs séries de flyers ou prospectus ainsi que des coupons de réduction aux propriétaires des maisons du quartier ou du secteur dans lequel se trouve votre commerce. C’est l’occasion d’annoncer les offres spéciales mises en place et d’inviter les nouveaux clients à découvrir vos produits.

Certains privilégient l’affichage : en collant des prospectus ou des affiches sur des panneaux, dans les centres commerciaux etc. Ce type d’affichage attire l’attention mais n’est pas aussi direct : il ne suscite pas de réaction aussi immédiate que la distribution ou l’envoi.

Les qualités d’un bon prospectus

Un prospectus est imprimé sans adresse (appelé ISA en marketing).

C’est une publicité distribuée dans la rue ou dans les boîtes aux lettres sans destinataire identifié. C’est un média de communication de masse : 20 milliards sont distribués chaque année en France. Le taux de lecture représente plus de 90 %.

Pour concevoir un flyer, il faut avoir un objectif précis :

  • Se faire connaître, informer sur une promotion ou sur un évènement, attirer le client potentiel.
  • Cibler une clientèle (critère socio-géographique, socio-démographique…)
  • Distribuer et diffuser le prospectus au bon moment : éviter les fins de semaines réservées à la grande distribution.
  • Trouver le meilleur équilibre entre coût faible et qualité du flyer.
  • Réfléchir sur la qualité du papier : un papier de haute qualité engendre une perception contraire à ce que le message veut faire passer lorsque l’objectif est de « faire des affaires », la qualité du papier dépend de l’image que l’on veut faire passer. Faites le test : comparer les flyers et prospectus trouvés dans votre boîte aux lettres.

Comment bien présenter mon flyer ?

  • Comment être différent pour être vu ?
  • Comment être pertinent pour être cru ?

Voici les deux questions qui vont déterminer le contenu et la mise en page de votre flyer.

L’accroche : doit porter sur la nature exacte de la promotion, doit préciser la date de l’opération.
Les visuels : images, titres, contraste, dimension, mise en valeur des caractères contribuent à la lisibilité du document et créent une première impression négative ou positive.
Le texte : CLAIR – CONCIS – EFFICACE = Des phrases courtes et simples, un texte aéré, bien hiérarchiser ses arguments pour convaincre en 10 secondes (mettre les plus importants en haut). Ne pas oublier de noter une règle légale : « ne pas jeer sur la voie publique ».
Comment choisir les couleurs de mon flyer ?

Suivant votre domaine d’activité, vous choisirez les couleurs portant au mieux le message que vous souhaitez transmettre à travers votre flyer.

Source : http://www.cours-de-communication.com/communication-visuelle-comment-faire-un-bon-flyer/

2 Commentaires


  • ELS // // Reply

    Très bons conseils auxquels j’ajouterai : soyez original, car les gens sont soumis à tellement d’images par minute que pour se faire remarquer il faudrait presque un flyer vide.

  • Valou // // Reply

    Bon article ! Juste ton lien de source n’est plus valable 😉

Laisser un commentaire (ça fait toujours plaisir)